Accueil >> Actualités >> Une restauration de longue haleine : le château de Maulnes dans l’Yonne

Une restauration de longue haleine : le château de Maulnes dans l’Yonne

Abandonné par ses précédents propriétaires, le château de Maulnes, situé à Cruzy-le-Châtel, était voué à la ruine. Après de longues démarches administratives, le Conseil Général de l’Yonne a réussi à l’acquérir en 1997 et a aussitôt entrepris toutes les études nécessaires pour mieux le connaitre et lui offrir une restauration remarquable. Pour ne pas dénaturer ce lieu considéré comme le projet architectural le plus étonnant de la Renaissance Française, tous les travaux de réhabilitation sont soumis depuis le début à un comité scientifique. Après l’étaiement de la charpente d’origine en 2003, la mise en sécurité et l’aménagement d’un circuit de visite en 2005, un parapluie a été installé sur la totalité du bâtiment en 2006 et le Nymphée a été entièrement restauré en 2011.

Cette année, le Conseil Général de l’Yonne a encore investi près de 5.8 millions d’euros dans des travaux de restauration des couvertures, façades et charpentes. Divisé en 5 tranches correspondant à chaque côté de cet édifice pentagonal le chantier est aujourd’hui concentré sur la partie nord-ouest du château. Toutes les maçonneries ont été confortées avec des coulis avant la mise en œuvre de tirants. Les enduits et les joints en ciment sont supprimés pour être remplacés par un enduit de finition actuellement en préparation par les maçons. La composition de ce dernier n’étant pas encore définie, des échantillons sont en cours de validation. Les charpentiers ont déposé puis reposé après restauration, une première partie du plancher des combles. L’opération consistait à numéroter et repérer toutes les pièces de bois, à les déposer en atelier pour remplacer les pièces trop abimées et à tout remonter à l’identique. Ces mêmes opérations sont exécutées pour la charpente qui est en cours de remontage. Les couvreurs interviennent maintenant sur la pose des ardoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *