Accueil >> Actualités >> Une résidence HQE pour des chercheurs

Une résidence HQE pour des chercheurs

La future résidence internationale du pôle scientifique de l’Est de Paris, dont la construction vient de débuter, s’inscrit dans une démarche de haute qualité environnementale (HQE). Isolation thermique renforcée et adaptée à l’orientation de chaque façade, ventilation double flux avec récupérateur de chaleur, captation de l’énergie solaire et gestion automatique de l’occultation des vitrages, système de récupération des eaux pluviales pour faciliter l’arrosage, le projet met en oeuvre plusieurs principes de l’habitat passif. Destinée à accueillir une centaine de chercheurs étrangers sur le domaine universitaire de la cité Descartes, la résidence comptera 85 studios, 13 logements de type F2 ainsi qu’un F3, répartis sur trois bâtiments de deux étages au maximum. Le chantier devrait être achevé pour la rentrée 2009.

Voir aussi

Participez au test HQE Performance Biodiversité 2015

La prise en compte de la biodiversité dans les projets de construction et d’aménagement du terr...