Accueil >> Actualités >> Une bonne isolation doit englober les balcons
isolation

Une bonne isolation doit englober les balcons

Cet hiver, l’équipe de Schöck France s’est munie de caméras thermiques pour mesurer la bonne isolation de bâtiments de logements d’habitation dans lesquels sont, ou pas, installés des rupteurs. L’occasion de prouver l’utilité des rupteurs de ponts thermiques, surtout pour les balcons. Par 0,5°C à 4h du matin les techniciens et ingénieurs de Schöck France ont pointé leur caméra thermique sur un bâtiment de logements sociaux en région parisienne dans lequel des rupteurs Schöck Rutherma DF ont été installés en 2012. Sur la thermographie, on remarque en mesure 3 (M3) l’efficacité de ce type de rupteur isolant la jonction de la dalle intérieure à la façade, puisqu’aucune déperdition de chaleur n’y apparait. La mesure M3 du shéma indique encore une température négative (-0,4°C) au petit matin, preuve de l’efficacité de la solution Schöck. Les balcons de ce bâtiment isolé par l’intérieur n’ont quant à eux pas été traités et la caméra mesure des températures à la jonction façade/balcon de 7,6°C.

Voir aussi

A la fin juin, les énergies renouvelables représentaient 96% de l’objectif de production électrique 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *