Accueil >> Actualités >> Retour d’expérience sur le bâtiment bas carbone

Retour d’expérience sur le bâtiment bas carbone

Plateau TV « Bâtiment performant », présenté par Stéphane Miget

Sujet : ENR : retour d’expérience sur le bâtiment bas carbone

Hélène Genin, déléguée générale de l’Association BBCA
Guillaume Carlier, directeur Bâtiment durable chez Bouygues Bâtiment IDF
Hakim Amadou, ingénieur à l’Ademe
Zakaria Sadik, directeur général d’Alto Eko

Hakim Amadou – Obec (Objectif Bâtiment Énergie-Carbone) est un programme monté par l’Ademe dans le cadre de l’expérimentation nationale E+C- et qui vise à préparer la prochaine réglementation environnementale qui devrait entrer en application au second semestre 2020. L’objectif est de pouvoir expérimenter la méthode énergie-carbone sur un certain nombre d’opérations (300 environ) qui seront remontées sur l’observatoire énergie-carbone au niveau national. Nous souhaitons pour chacune des régions avoir, autour de cette expérimentation, un parcours d’informations, une sensibilisation de tous les acteurs à cette nouvelle méthode d’évaluation qui n’est plus seulement énergie et thermique, mais également environnementale avec les évaluations des émissions de gaz à effet de serre.

Hélène Genin – BBCA est une association pour le développement du bâtiment bas carbone. BBCA permet de mettre en lumière les bâtiments exemplaires. Aujourd’hui, nous avons une méthode de mesure qui s’appuie sur l’énergie, les matériaux, tout le cycle de vie du bâtiment… Le stockage carbone et la réduction des déchets sont deux points clés. Un déchet devient une ressource, et nous sommes alors dans l’économie circulaire.

Zakaria Sadik – Le Maroc est, aujourd’hui, signataire de l’Accord de Paris et engagé dans une démarche internationale. : tous les bâtiments neufs d’ici à 2030 doivent être décarbonés, et, d’ici à 2050, les bâtiments neufs et rénovés. Le bâtiment bas carbone au Maroc est plus porté par le privé que par l’État lui-même.

Guillaume Carlier – Nous constatons qu’aujourd’hui il n’y a pas de matériau idéal. Malheureusement, nous n’avons pas la clé du matériau idéal bas carbone, mais nous savons qu’il s’agit du matériau que nous avons à proximité afin de privilégier les circuits courts. Nous revenons à des méthodes ancestrales. Nous raisonnons en mix des matériaux, et c’est cela qui doit concourir au vrai bâtiment bas carbone.

 

Voir aussi

Pose de panneaux solaires photovoltaïques sur étanchéité