Accueil >> Actualités >> Renouveau de la bauge

Renouveau de la bauge

Les maisons en bauge existent dans le sud de l’Angleterre et l’ouest de la France depuis des siècles. Ce matériau composé d’un mélange de terre, de fibres naturelles et d’eau n’est toutefois pas compatible avec les nouvelles réglementations thermiques. Le projet CobBauge 1 a permis aux équipes de recherche de l’ESITC Caen, PnrMCB, Environmental Building Research with Plymouth University, ebuki et de l’Université de Caen d’adapter cette méthode de construction traditionnelle aux contraintes thermiques et structurelles des nouvelles générations de maisons écoénergétiques. Quatre nouveaux mélanges de bauge seront ainsi développés et testés dans le cadre de CobBauge 2, la seconde phase du projet qui a débuté en avril 2019. La phase CobBauge 1 a porté sur l’analyse et la mesure de la performance thermique de différents types de sol et de fibres. Différentes formulations basées sur les propriétés des sols anglais et français ont été testées, débouchant sur la mise au point de deux mélanges différents de bauge – une version légère aux propriétés isolantes supérieures et une version plus dense aux propriétés structurelles – dont la combinaison permet de construire un mur en bauge composite conforme à la réglementation thermique actuelle. L’objectif est de former les professionnels aux méthodes de construction en bauge et de générer à horizon de dix ans environ 1 500 bâtiments « CobBauge » de part et d’autre de la Manche.