Accueil >> Actualités >> Reconversion durable de l’ancien Collège Truffaut à Lyon

Reconversion durable de l’ancien Collège Truffaut à Lyon

L’ancien Collège Truffaut, dans le 1er arrondissement de Lyon, a été construit entre 1884 et 1887 sous la direction de l’architecte Prosper Perrin. Bâtiment à l’architecture remarquable, il a été entièrement voué à l’enseignement, dès son ouverture en 1887. Il constitue un élément incontournable du patrimoine des Pentes de la Croix-Rousse, à la fois un symbole de la République et une institution, ce type d’école dite « Jules Ferry » est bâtie sur un modèle classique. 

La Métropole de Lyon, propriétaire des lieux a souhaité initier la reconversion de ce site dont le projet devra aboutir à l’écriture d’une nouvelle page pour ce bâtiment emblématique, tout en prolongeant sa vocation initiale en faveur de la jeunesse.  Une consultation a donc été lancée en 2016 dans une volonté de (re)créer un lieu de vie, ambitieux et original, le tout en respectant les préconisations de conservation et mise en valeur du bâti : respect de la volumétrie existante, des modénatures, des façades et des grandes menuiseries existantes. Le bien faisant partie intégrante du patrimoine métropolitain, c’est un montage en bail emphytéotique à construction de 60 ans avec le promoteur et l’investisseur qui a été retenu par la collectivité, afin de s’assurer d’une conservation du bâtiment dans son giron à l’issue de celui-ci. 

Le promoteur Linkcity Sud-Est associé à la SACVL en tant qu’investisseur, et son équipe de partenaires (Hirundi, Lyon BD, Les Petits Chaperons Rouges et l’AFEV) ont remporté l’appel d’offres de la Métropole de Lyon pour transformer cet établissement, sur les dessins des architectes BAMAA et ARCHIPAT, qui redonneront vie à cet ancien établissement scolaire. Les travaux seront réalisés par les équipes de Bouygues Bâtiment Sud-Est. 

Une démarche forte a été engagée sur le projet de transformation du Collège Truffaut, en partenariat avec Minéka, association lyonnaise spécialisée dans le réemploi, pour favoriser le réemploi des matériaux de construction du bâti existant. Briques, planchers, poutres, fenêtres, portes, escaliers, radiateurs, parquet… Pas moins de 46 matériaux ont été identifiés et seront soit conservés dans la conception du projet, soit réemployés par des filières de réemploi ciblant des associations, professionnels et particuliers ou encore réutilisés sur la base vie du chantier. L’objectif de cette démarche, effectuée en amont du démarrage du chantier, est de prolonger le cycle de vie de ces matériaux et de contribuer ainsi à réduire la production de déchets. Au-delà du réemploi, et le bâtiment étant situé dans une Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine, les équipes de Linkcity et Bouygues Bâtiment Sud-Est ont souhaité rénover de manière écoresponsable le bâtiment en sélectionnant et en proposant d’utiliser certains matériaux biosourcés. 75% des menuiseries extérieures seront conservées ou réalisées en bois, les 1 800 m2 de structure plancher seront réalisés en bois massif et les isolants seront quant à eux composés de ouate de cellulose. Le choix de ces matériaux biosourcés participera à la préservation des ressources naturelles en diminuant la consommation de matières premières d’origine fossile.