Accueil >> Actualités >> Reconstitution de fresques Art Déco exceptionnelles

Reconstitution de fresques Art Déco exceptionnelles

La Fondation des Etats-Unis de la Cité internationale universitaire de Paris a inauguré « la période romane », une fresque Art Déco qui vient d’être reconstituée par Véronique Sorano Stedman et Cinzia Pasquali. Il s’agit d’une pièce importante d’un ensemble de fresques art déco réalisé par Robert La Montagne Saint-Hubert en 1930 et redécouvert en 1994 dans le Grand Salon de la Fondation des Etats-Unis. La reconstitution de « la période romane » redonne tout son sens à cette série de fresques qui représente quatre âges de l’art français : la période romane, la période mystique, la renaissance et la période classique. En 1994, le directeur de la Fondation des Etats-Unis découvre des fresques sur un mur du Grand Salon. Une expertise révèle que ces fresques constituent l’un des deux ensembles «art déco» de Paris. Entre 1994 et 1996, les fresques représentant « La période mystique », « la Renaissance » et « la période classique » sont restaurées à l’aide d’anciennes photographies prises par l’artiste. Tandis que « la période romane », trop abimée pour être restaurée a été entièrement reconstituée en 2011 à l’aide d’une photographie trouvée à la bibliothèque Kandinsky. Les fresques renvoient à quatre périodes clés de l’histoire de l’art français, à travers l’évocation de personnages tels que François 1er et Voltaire, et des disciplines emblématiques de ces époques : l’architecture, la sculpture, la peinture, la poésie, la tapisserie et la philosophie. Chaque fresque a la même composition avec, au premier plan, un ou plusieurs groupes de personnages, et à l’arrière-plan un monument ou autre réalisation symbole de son époque (La tapisserie de la dame à la licorne, Notre Dame de Paris, le Château de Chambord, le Château de Versailles). Le Grand Salon de la Fondation des Etats-Unis, construit par l’architecte Pierre Leprince Ringuet et décoré par cet ensemble de fresques art déco, a été inscrit aux Monuments Historiques en septembre 2009.

www.feusa.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *