Accueil >> Actualités >> RE2020 : la Capeb défend la construction en pierre et les chaudières à gaz

RE2020 : la Capeb défend la construction en pierre et les chaudières à gaz

Pour la Capeb, les annonces gouvernementales autour de la RE2020 écartent de nombreuses solutions décarbonées comme la construction en pierre. Pour la confédération, cet arbitrage gouvernemental retire la liberté au maître d’ouvrage de choisir des solutions qui lui conviennent, quand bien même elles seraient issues de production locale. Il bannit certains modes constructifs et des solutions énergétiques qui avaient toute leur place dans le label E+C-, empêchant ainsi ces filières de s’organiser et de continuer d’innover afin de s’adapter aux défis climatiques. La confédération défend notamment les pompes à chaleur couplées aux solutions gaz. Pour elle, les équipements hybrides présentent de réels atouts, tant sur le plan des consommations énergétiques que des émissions de CO2. Une pompe à chaleur et une chaudière à très haute performante énergétique, pilotées par une régulation intelligente permettent de solliciter la meilleure énergie au meilleur moment. La CAPEB demande que des études d’impact économique et technique soient réalisées pour justifier les annonces.