Accueil >> Actualités >> Radiographie des entreprises de la filière construction bois

Radiographie des entreprises de la filière construction bois

2 080 entreprises sont présentes sur le marché de la construction bois en France en 2018 et emploient au total 27 445 salariés toutes activités confondues. 60 % de ces entreprises ont moins de 10 salariés, 22 % entre 10 et 19 salariés et 18 %, plus de 20 salariés. Les entreprises avec une ancienneté de plus de 10 ans en construction bois restent majoritaires sur le marché et renforcent même leur positionnement : 73 % des entreprises ont plus de 10 ans d’ancienneté contre 63 % en 2016.

Ces entreprises ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’€ HT sur le marché de la construction bois en 2018, en hausse de 13 % par rapport à 2016. Ce sont les entreprises de plus de 20 salariés qui ont la contribution la plus forte à ce chiffre d’affaires, à hauteur de 62 %. Les entreprises de 10 à 19 salariés réalisent 18 % de ce chiffre d’affaires et les moins de 10 salariés, 20 %. Le chiffre d’affaires a progressé, quelle que soit la taille de l’entreprise, contrairement aux années précédentes où les évolutions étaient différenciées par taille.

Leur cœur d’activité
Sur les 2 080 entreprises présentes sur le marché de la construction bois :
– 974 sont des entreprises de charpente (code NAF : 4391A, soit 47 % du total) ;
– 510 sont des entreprises de menuiserie (code NAF : 4332A, soit 24 %) ;
– 262 ont d’autres codes d‘activités dont les plus représentés sont 4120B (construction d’autres bâtiments), 4391B (travaux de couverture), 4399C (travaux de maçonnerie générale) ; elles représentent 13 % du total ;
– 191 sont des constructeurs de maisons individuelles (code NAF : 4120A, soit 9 %) ;
– 143 sont des fabricants de charpente et menuiserie (code NAF : 1623Z, soit 7 %).

La construction bois dans les régions
La région Grand Est retrouve, en 2018, sa place de 1ère région de la construction bois, avec un chiffre d’affaires construction bois de 367 M€ HT réalisé par 220 entreprises, soit 19 % du chiffre d’affaires national construction bois. La construction bois représente une part prépondérante du chiffre d’affaires total des entreprises de cette région, soit 60 % ; cette part est la plus élevée au niveau national, avec celle de Bourgogne- Franche Comté. Les entreprises de ces régions, à forte tradition en construction bois, se caractérisent par une plus grande spécialisation en construction bois. Après la région Grand Est, les régions les plus importantes en construction bois sont Auvergne-Rhône Alpes (330 M€ HT réalisés par 371 entreprises), Nouvelle Aquitaine (208 M€ HT par 290 entreprises), Pays-de-la-Loire (196 M€ HT par 180 entreprises) et Bretagne (190 M€ HT par 182 entreprises). Le chiffre d’affaires de la région Ile-de-France (soit 49 M€ HT) correspond à l’activité des entreprises en construction bois dont le siège social est situé en Ile-de-France, soit 101 entreprises en 2018. Ce chiffre d’affaires ne reflète pas la totalité de l’activité construction bois en Ile-de-France car une part importante est réalisée par des entreprises ayant leur siège hors de la région. Ce niveau d’activité, évalué à 192 M€ HT en 2018, est réalisé principalement par des entreprises des régions Grand Est, Centre-Val de Loire, Normandie et Auvergne-Rhône Alpes. Au total, l’activité construction bois en Ile-de-France atteint 240 M€ HT, réalisée à hauteur de 21 % par les entreprises franciliennes et 79 % par des entreprises extérieures à la région. Rapporté au chiffre d’affaires national construction bois, l’Ile-de-France pèse 13 % de l’activité construction bois.

Les trois quarts des entreprises interviennent sur leur département et le(s) département(s) limitrophe(s) (contre 73 % en 2016) et un tiers, uniquement sur leur département (contre 31 % en 2016). Le rayon moyen d’intervention continue de diminuer : de 170 km en 2014 à 158 km en 2016, il passe à 116 km en 2018.

 

Source : cinquième enquête sur le secteur de la construction bois CODIFAB et France Bois Forêt