Accueil >> Actualités >> Première levée de charpente de la jonction des terminaux Sud et Ouest de l’aéroport Paris-Orly

Première levée de charpente de la jonction des terminaux Sud et Ouest de l’aéroport Paris-Orly

L’aéroport Paris-Orly évolue pour mieux répondre à la demande des clients passagers et compagnies aériennes. La jonction des terminaux Sud et Ouest répond aux promesses de « fluidification du parcours passager » tout en assurant une sécurité optimale. En visite sur le chantier du futur bâtiment de 80 000 m2, le Premier Ministre Manuel Valls a réalisé un geste architectural spectaculaire : la première levée de charpente.

Si certains travaux préparatoires à la jonction des terminaux Sud et Ouest ont été engagés en avril 2015, le Groupe ADP a signé le 29 juillet 2015 avec VINCI Construction France un contrat «tous corps d’État» pour la construction de ce bâtiment. Ce chantier est aussi l’occasion pour l’ingénierie du Groupe ADP de recourir à des innovations technologiques comme la modélisation 3D des données du bâtiment (BIM), qui permet d’optimiser la conception, la réalisation et la future maintenance.

Une hauteur de plafond conséquente, des volumes généreux, un choix de matériaux nobles comme le marbre, les parois de verre et de bois promettent un édifice d’un standing exceptionnel, à l’instar des plus beaux aéroports du monde. Faisant la part belle à la lumière naturelle grâce à sa façade de 250 mètres toute en transparence, ce bâtiment intégrera toutes les fonctionnalités liées aux parcours « départs-arrivées » des passagers : enregistrement, contrôles de sûreté, passage aux frontières (Schengen et International), embarquement et débarquement, correspondance, système de traitement bagages, commerces et services.

jonction des terminaux Sud et Ouest de l'aeroport Paris-Orly 2

Le bâtiment de jonction permettra d’accueillir 3,5 millions de passagers supplémentaires par an, tout en respectant la législation qui plafonne à 250 000 créneaux par an le nombre de décollages et d’atterrissages sur l’aéroport Paris-Orly. Financé par le Groupe ADP, l’investissement total s’élève à 385 millions d’euros.

Visuels : ADP