Accueil >> Actualités >> Les Français se tournent vers les énergies renouvelables

Les Français se tournent vers les énergies renouvelables

La 6ème édition du baromètre annuel OpinionWay pour Qualit’EnR fait le point sur la place des énergies renouvelables chez les Français. Ils continuent d’équiper leurs logements en énergies renouvelables : 37 % des Français et près d’un propriétaire sur 2 possèdent dans leur logement au moins un équipement de ce type, 26 % des foyers et 35% des propriétaires ont l’intention de s’équiper.

Parmi les propriétaires, ce sont 35% qui envisagent de s’équiper à moyen terme, avant tout en systèmes solaires, qui enregistrent un regain d’intérêt : panneaux photovoltaïques (11%), chauffe-eau solaires (11%) et systèmes solaires combinés (10%).

Le prix, un crière important

Le budget moyen envisagé est de 5 000€ pour les panneaux photovoltaïques, 2 700€ pour les systèmes solaire combinés et 2 281€ pour les pompes à chaleur. Les chauffe-eau solaires (1 977 €), les chaudières à bois (1 684 €), les poêles à bois (1 416 €) et les inserts à bois (1 200 €) ne dépassent pas la barre symbolique des 2 000 €. Le prix conditionne le choix de 54% des personnes interrogées (51% des propriétaires), qui choisiraient des équipements utilisant des énergies renouvelables uniquement si ceux-ci ne représentent pas de surcoût. Hormis le coût, les difficultés administratives à obtenir des aides (39%) et le manque d’information sur les équipements utilisant les énergies renouvelables (36%) constituent les deux principaux freins à installer ce type d’équipement.

Bonne confiance envers les installateurs

Par ailleurs, 63% des Français (+2 points) font confiance aux installateurs d’équipements énergétiques. En tête, le label de qualité est un facteur de confiance, cité par 8 Français sur 10 (+3 points). Suit la capacité à présenter des références de réalisations concrètes (77%, +2 points), le bouche à oreille (74%, – 2 points) et la proximité de l’installateur (60%, stable). Le dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE), aujourd’hui indispensable à l’obtention des aides publiques, est bien connu des Français (72%) et apporte une valeur ajoutée claire : 83% des personnes connaissant ce dispositif feraient appel à des professionnels qualifiés RGE s’ils devaient réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.