Accueil >> Actualités >> Le nettoyage des surfaces peintes

Le nettoyage des surfaces peintes

A ce jour, notre compréhension des couches picturales, tant en ce qui concerne les matériaux qui les composent que leur dégradation dans le temps, n’est pas tout à fait satisfaisante. La plupart des recherches menées sur les matériaux de la peinture sont axées sur leurs propriétés afin de mieux comprendre les conséquences des traitements de conservation/restauration – à court et à long termes – ainsi que les effets des traitements passés. Ce livre contribue de façon significative au choix de matériaux et de nouvelles méthodes appropriés et contrôlables pour le nettoyage de surfaces peintes, qu’elles soient vernies ou non. Il s’agit d’un bilan résultant de nombreuses années d’expérimentations dans la formulation de traitements de nettoyage sur des oeuvres spécifiques. Les études de cas portent ici exclusivement sur des peintures et du mobilier des 19e et 20e siècles et insistent particulièrement sur le nettoyage d’oeuvres n’ayant jamais été vernies, ce qui peut paraître sans doute inhabituel à certains restaurateurs. Néanmoins, les principes généraux de nettoyage des surfaces peintes décrits dans ce livre peuvent être appliqués tant sur des peintures traditionnelles que sur des surfaces peintes modernes. En effet, on peut adapter cette méthodologie pour le traitement de sculptures, d’objets ethnographiques, ou encore de supports textiles ou de documents graphiques, de même que pour le traitement des dorures et le mobilier. Les méthodes aqueuses doivent être réellement envisagées pour des surfaces qui ne peuvent pas être nettoyées sans risques avec des méthodes plus traditionnelles, à base de solvants organiques. Le nettoyage des surfaces peintes, par Richard Wolbers, Eyrolles, 208 pages, 45 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *