Accueil >> Actualités >> Le CITE sort le marché de la rénovation des fenêtres de la morosité

Le CITE sort le marché de la rénovation des fenêtres de la morosité

En 2015, le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique a contribué à relancer le marché de la fenêtre selon les organisations professionnelles du secteur. Simple, applicable à tous les remplacements de fenêtres, portes et volets avec son taux unique porté à 30%, ajouté à la TVA rénovation énergétique à 5.5%, le CITE a créé un contexte favorable au déclenchement de nombreux travaux. Début 2015, le marché de la fenêtre était dans une situation extrêmement difficile suite à la baisse continue de la construction neuve (résidentiel et tertiaire) et à la diminution de la rénovation énergétique dû à la perte d’efficacité du CIDD 2013/2014. Le CITE, qui a véritablement produit ses effets à partir de mi-2015, a permis de relancer l’activité de ce secteur. En effet la rénovation représente plus de 70% du marché global de la fenêtre. Avec 1 emploi direct créé ou sauvegardé pour 110 fenêtres fabriquées et installées en France, les organisations professionnelles estiment que plus de 8 000 emplois ont été créés ou sauvegardés en 2015. Pour permettre à la filière de poursuivre une politique de recrutement et d’investissements ambitieuse, les organisations professionnelles demandent la pérennisation de ce dispositif afin de garantir aux entreprises stabilité et visibilité à long terme.

 

Source, communiqué commun : FFB Métallerie – Union des Métalliers, FFPV – Fédération Française des Professionnels Du Verre, UMB FFB – Union des Métiers du Bois FFB, SNFA – Organisation professionnelle représentative desconcepteurs, fabricants et installateurs spécialisés dans les menuiseries extérieures réalisées en profilés aluminium, SNFPSA – Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des professions Associées, UFME – Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures