Accueil >> Actualités >> Lancement de la campagne de mobilisation « FAIRE » pour la rénovation énergétique des bâtiments

Lancement de la campagne de mobilisation « FAIRE » pour la rénovation énergétique des bâtiments

Le Gouvernement a lancé en avril 2018 le Plan de Rénovation énergétique des bâtiments, qui s’inscrit dans les objectifs du Plan climat fixant comme cap la neutralité carbone à l’horizon 2050 en diminuant les consommations énergétiques du secteur et en luttant contre la précarité énergétique. Cet objectif devrait se traduire par la rénovation de 500 000 logements par an jusqu’en 2050 et la rénovation de toutes les passoires thermiques occupées par des personnes aux revenus modestes d’ici 2025.

Une des ambitions du Plan est de créer une signature commune de la rénovation afin de rassembler tous les acteurs publics et privés qui s’engagent et de donner confiance aux particuliers. Cette ambition nécessite une large mobilisation des Français, c’est pourquoi les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires et l’ADEME lancent une grande campagne de communication. Celle-ci contribuera à donner aux citoyens envie et confiance dans les solutions qui existent, à favoriser le passage à l’acte de rénovation et à fédérer les acteurs du secteur et les collectivités.

Cette campagne baptisée FAIRE pour Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique a pour objectif :
– De rendre lisible un « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat pour les citoyens ;
– d’entraîner l’ensemble des acteurs publics et privés dans la rénovation.
Le déploiement s’effectuera sur 3 années (jusqu’en 2020) et touchera plusieurs publics : les particuliers, les professionnels du secteur de la rénovation et les collectivités locales.

« Je souhaite que la rénovation énergétique des logements devienne un mouvement de grande ampleur, et pour cela il faut que la rénovation devienne un réflexe pour les Français. La campagne « FAIRE » de l’ADEME permettra de montrer qu’habiter un logement bien isolé et ventilé, ce n’est pas seulement faire des économies, c’est aussi mieux vivre » a déclaré François de Rugy, le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire qui a pris la succession de Nicolas Hulot.

Un réseau

Le « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat représente près de 400 espaces conseil. Ils sont mis en place par l’ADEME, l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) et les collectivités, afin de répondre aux questions des citoyens concernant la maîtrise de l’énergie, la rénovation énergétique et les énergies renouvelables. L’ensemble de ces conseillers deviennent aujourd’hui des « conseillers FAIRE » pour faciliter leur identification et rendre plus lisible ce « service public de la rénovation ».

www.faire.fr

 

Voir aussi

TPE-PME, comment réussir le passage à la neutralité carbone ?

TPE-PME, comment réussir le passage à la neutralité carbone ?