Accueil >> Actualités >> L’Anah facilite l’intervention des territoires sur leurs parcs privés

L’Anah facilite l’intervention des territoires sur leurs parcs privés

Le conseil d’administration de l’Anah du 17 juin 2020 a voté la création de nouveaux dispositifs innovants afin d’accélérer l’amélioration du parc de logement privé. Deux nouveaux dispositifs d’aide sont destinés à la rénovation d’ensembles immobiliers : la vente d’immeuble à rénover (VIR) et le dispositif d’intervention immobilière et foncière (DIIF). Les opérateurs institutionnels ou parapublics pourront ainsi acquérir un ensemble immobilier pour le rénover ou le céder après rénovation. Ils bénéficieront du soutien de l’Anah pour les aider à financer leurs opérations. Ces ensembles rénovés seront destinés à être acquis en accession sociale à la propriété ou à la location conventionnée et participent ainsi à la revitalisation des centres-villes, notamment dans le cadre des Opérations de Revitalisation des Territoires (ORT), des opérations programmées (OPAH-RU) et du programme Action Cœur de ville. L’Anah a également adopté deux dispositifs d’aides destinés à renforcer l’attractivité des centres-villes : l’un concernant la rénovation de façade et le second permettant, pour les copropriétés, la transformation d’un local en espace collectif dédié à de nouveaux usages (local à vélo, espace de travail, etc.). Conformément au calendrier annoncé, l’instruction de la nouvelle aide MaPrimeRénov’ a commencé début avril, et la possibilité de recourir à un mandataire a été ouverte début juin. Depuis janvier 2020, 47 775 dossiers ont été déposés et les premières aides seront versées, pour les travaux terminés, dans les prochains jours. Concernant le programme Habiter Mieux, l’Anah a financé 14 453 logements depuis janvier 2020, soit une augmentation de 7% par rapport à l’an dernier.