Accueil >> Actualités >> Isolant en polystyrène expansé : un marché en forte tension

Isolant en polystyrène expansé : un marché en forte tension

Au cœur de la construction durable, la filière du PSE est une industrie engagée depuis de nombreuses années aussi bien en faveur de l’économie circulaire (Engagement volontaire pour le recyclage des déchets d’isolants PSE signé en 2019) qu’en faveur du plan de rénovation énergétique des bâtiments (charte « Engagé pour FAIRE » signée en 2019). Deuxième isolant le plus utilisé en France, grâce à ses qualités économiques et techniques reconnues, le PSE représente une filière créatrice de valeurs, concrétisée par plus de 30 000 emplois directs et indirects sur le territoire national.

Depuis plusieurs mois, dans le contexte de la pandémie de la Covid-19, la filière mondiale du PSE est comprimée par trois facteurs principaux. Des tensions, liées à la crise sanitaire, en termes de disponibilité du monomère styrène, matière première indispensable à la fabrication du PSE, et aggravées par des cas de force majeure déclarés chez différents producteurs.D’importants mouvements d’exportation de matière première vers l’Asie dont la demande est en forte hausse et l’explosion des coûts de frets.

Ces tensions conjoncturelles ont généré depuis plusieurs mois une hausse du coût du monomère de styrène. Son prix moyen a plus que doublé depuis octobre 2020, avec une hausse record de près de +48% entre février et mars 2021, atteignant actuellement un niveau historiquement haut.

Chacun des membres de l’Association Française de l’Isolation en Polystyrène Expansé dans le Bâtiment (AFIPEB) ne peut que constater cet impact économique et tient à assurer les professionnels du bâtiment que des actions sont mises en place pour assurer la disponibilité des solutions isolantes en PSE afin de participer pleinement à la dynamique de marché créée par le Plan France Relance.

 

Communiqué : AFIPEB