Accueil >> Actualités >> Inauguration des travaux de restauration du Bastion des Noyers des Remparts de la commune de Navarrenx

Inauguration des travaux de restauration du Bastion des Noyers des Remparts de la commune de Navarrenx

La commune de Navarrenx est située au cœur des Pyrénées-Atlantiques, au sud-ouest de la plaine béarnaise. Elle est la première ville bastionnée au sein du futur royaume de France. Henri II d’Albret, roi de Navarre, y fait construire des remparts entre 1538 et 1547. Le Bastion des Noyers, le plus vaste bastion de l’ensemble fortifié, est édifié pour défendre la porte Saint-Germain. Il comporte deux orillons et une échauguette restaurée au début du XXIe siècle. Le chantier est conduit par les maîtres maçons béarnais, selon des plans conçus par l’architecte italien Fabricio Siciliano. Longs de 1657 mètres, ces remparts sont très résistants grâce à une garniture de terre intérieure. Les pièces d’artillerie sont en retrait, et leur position supprime les angles morts. Navarrenx est ainsi transformée en place forte moderne bastionnée « à l’italienne », sur le modèle de la citadelle de Lucas, en Toscane. Jusqu’au XIXème siècle, Navarrenx garde une fonction militaire. Elle conserve au fil du temps l’essentiel de son aspect. En 2002, afin de préserver ce patrimoine d’exception, la municipalité de Navarrenx lance un vaste programme de restauration de l’ensemble de l’enceinte fortifiée. En 2011, grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du Patrimoine s’engage à participer à ce programme de sauvegarde, à hauteur de 20 000 euros, soit 12,5% du montant global des travaux, en soutenant plus spécifiquement la restauration des maçonneries du Bastion des Noyers. Ce mécénat a complété le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, du Conseil Général, du Conseil Régional et de la Commune de Navarrenx.

Voir aussi

Grands travaux de restauration au musée de Nevers

Le 28 septembre 2013, le musée de la Faïence rouvrira ses portes. Fermé depuis près …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *