Accueil >> Actualités >> Il faut au moins 25 % d’économie d’énergie pour accéder au tiers financement

Il faut au moins 25 % d’économie d’énergie pour accéder au tiers financement

Pour faciliter la réalisation de travaux de rénovation énergétique la loi Alur et la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte ont mis en place un outil dédié au financement de ces travaux : le tiers-financement. Il consiste à faire financer les travaux par un tiers qui gère l’opération de la conception des travaux jusqu’à leur réalisation en intégrant le financement. Un nouveau décret précise les modalités d’application de ce financement : l’opération doit permettre de réaliser des économies d’énergie dans le logement ou le bâtiment et d’atteindre une diminution de la consommation conventionnelle d’énergie primaire d’au moins 25 % par rapport au niveau initial. Cette diminution de consommation énergétique concerne les énergies utilisées pour le chauffage, la production d’eau chaude et le refroidissement (climatisation). Les propriétaires de logements ou d’immeubles d’habitation ayant un projet de rénovation énergétique peuvent bénéficier des services proposés par une société de tiers-financement. Les copropriétés peuvent également en bénéficier lorsqu’au moins 75 % des quotes-parts de cette copropriété correspondent à des lots affectés à l’usage d’habitation.