Accueil >> Actualités >> Fonds Air Bois contre les particules fines émises par les appareils de chauffage au bois
Source : Air Rhône-Alpes

Fonds Air Bois contre les particules fines émises par les appareils de chauffage au bois

Afin de reconquérir la qualité de l’air dans la vallée de l’Arve (41 communes de Chamonix à La Roche- Sur-Foron), un plan de protection de l’atmosphère (PPA) a vu le jour en 2012. Une des ses actions phares, initiée par l’Etat et les collectivités locales est le FONDS AIR BOIS. Cette action innovante et expérimentale vise à réduire la part importante du chauffage individuel au bois dans les émissions de particules fines avec une aide de 1000 euros pour le remplacement d’un appareil de chauffage au bois ancien par un appareil performant.

Cette action pilote et expérimentale est co-financée par l’ADEME pour le compte de l’Etat, la Région Rhône-Alpes, le Conseil général de la Haute-Savoie et cinq communautés de communes du territoire, ainsi que la commune de Châtillon-sur-Cluses. Cette incitation proposée aux particuliers de la vallée de l’Arve s’inscrit dans un cercle vertueux depuis la prise de conscience du caractère polluant de certains appareils individuels, et de certaines pratiques, jusqu’à la mise en œuvre de solutions concrètes de modernisation des appareils non performants et de diffusion de bonnes pratiques. Grâce au soutien financier du FONDS AIR BOIS, plus de 1000 particuliers de la vallée de l’Arve ont déjà fait le choix de moderniser leur équipement de chauffage au bois.

Les études réalisées dans le cadre de l’élaboration du PPA de la vallée de l’Arve ont permis d’établir un diagnostic partagé. Celui-ci indique que la pollution est principalement liée aux émissions de particules (PM10) qui proviennent pour plus de la moitié du chauffage domestique. Le secteur industriel et les transports se partagent le reste des émissions. Le chauffage au bois, bien que présentant un bilan positif en terme d’émission de CO2, peut être une source importante d’émissions de particules quand le matériel et/ou le bois utilisé ne sont pas appropriés. D’après Air Rhône-Alpes, le secteur résidentiel est responsable de 61% des émissions de particules (PM 10). En zoomant sur les émissions de ce secteur résidentiel, 95% sont émises par le chauffage individuel au bois. (Source : Données Air Rhône-Alpes – Version inventaire : 2012-2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *