Accueil >> Actualités >> Face aux îlots de chaleur urbains, la géothermie de proximité est une solution probante

Face aux îlots de chaleur urbains, la géothermie de proximité est une solution probante

Tout comme en 2019, l’année 2020 est marquée par les fortes chaleurs. Durant les épisodes caniculaires, le phénomène d’îlots de chaleur est accentué et entraîne des températures difficilement supportables et du stress thermique au sein des villes. De plus, l’usage grandissant de la climatisation par aérothermie empire le réchauffement de l’air extérieur. L’Association Française des Professionnels de la Géothermie communique pour réaffirmer les qualités intrinsèques de la géothermie de proximité en réponse aux enjeux climatiques, économiques et sociaux actuels. Moins coûteuse en fonctionnement et plus pérenne, cette énergie renouvelable et responsable contribue particulièrement à l’amélioration de la qualité de vie en milieu urbain et dense.
La géothermie de surface est une technologie simple et maîtrisée. Elle consiste à capter la chaleur de la terre à l’aide de sondes de faible profondeur, pour la diffuser dans les habitations ou installations de toutes natures, sous forme d’énergie de chauffage ou de refroidissement. Elle s’inscrit parmi les atouts majeurs de la transition énergétique de la France, particulièrement dans les grandes villes Cette énergie renouvelable est la seule capable d’apporter des solutions thermiques en toute saison, en chaud et en froid, sans provoquer pour autant d’élévation de température dans l’atmosphère en été. Soit un avantage considérable pour faire face au défi de la production de froid en milieu urbain durant les mois les plus chauds. En cela, elle permet de diviser par 10 l’empreinte carbone des bâtiments et de répondre à 70% de leurs besoins énergétiques, tout en créant des emplois non délocalisables. Sur toute sa durée de vie, le fonctionnement d’une pompe à chaleur géothermique est 3 à 4 fois moins émetteur qu’une chaudière à gaz et 5 à 6 fois moins qu’une chaudière à fioul pour la production de chaleur. En production de froid passif (ou rafraîchissement), soit moins 3 à 4 degrés par rapport à la température ambiante, la géothermie ne consomme que très peu d’énergie. Dans ce cas, ses performances sont exceptionnelles : un kWh d’électricité produit 50 à 70 kWh de froid (frigories).

Illustration : Système de pieux géothermiques -Zac Etoile – Strasbourg-Neudorf (67)
Le besoin énergétique total de 136MWh est couvert à 77% par géothermie
Maîtrise d’œuvre : Pierre & Territoires Alsace
Autres acteurs du projet : Ecome
La ZAC Etoile de Strasbourg est un îlot à énergie positive comportant un ensemble de 6 bâtiments. Le système de pieux géothermiques a pour objectif le chauffage et le rafraîchissement des bâtiments SIRIUS et GREEN ONE par leurs planchers.