Accueil >> Actualités >> Deux tours en bois de 50 m à Bordeaux

Deux tours en bois de 50 m à Bordeaux

Alain Juppé, Président de Bordeaux Métropole, Maire de Bordeaux, ancien Premier ministre a annoncé lundi 14 mars les lauréats des projets exceptionnels de l’Opération d’Intérêt National Bordeaux‐Euratlantique. En ce qui concerne la rive gauche, ce n’est plus une tour en bois de 50 m qui a été désignée mais deux. L’équipe menée par Eiffage remporte la construction de la tour de logements de 50 mètres de hauteur en structure primaire bois sur le site du lot 8.4 du quartier Saint Jean Belcier. L’équipe menée par Kaufman & Broad, arrivée seconde, se voit invitée à adapter son projet pour sa réalisation sur un îlot voisin.

HYPERION, Tour bois Bordeaux, projet de l’équipe menée par Eiffage

Le lauréat pour la rive gauche est l’équipe menée par Eiffage, accompagnée de Clairsienne comme bailleur social, Jean Paul Viguier et associés comme maîtrise d’œuvre, ainsi que les sociétés de bois construction Lamecol et Sacba. Il remporte la construction de la tour de logements de 50 mètres de hauteur en structure primaire bois sur le site du lot 8.4 du quartier Saint Jean Belcier, non loin de la gare.

Image : © Jean-Paul Viguier et Associés

Image : © Jean-Paul Viguier et Associés

La tour, haute de 17 étages sur rez-de-chaussée propose un habitat mixte en accession libre et maîtrisé mais aussi en locatif social qui se repartit sur les différents niveaux. Le noyau central de distribution, ascenseurs et escalier, est en béton ainsi que les trois premiers niveaux. Cette colonne vertébrale rigide est complétée par une ossature en bois constituée de poteaux poutres. Les planchers et les cloisons sont en CLT (Cross Laminated Timber). La structure poteaux poutres offre par la suppression des voiles porteurs une adaptabilité pour les logements, à la fois en termes de typologie et de distribution, en accord avec l’évolution de la cellule familiale. L’étage courant accueille alternativement 5 ou 6 logements, les grands appartements sont placés dans les angles pour bénéficier d’une double orientation. La tour abrite au total 82 appartements, les deux Derniers niveaux atypiques proposent six appartements en duplex, type ateliers d’artiste prolongés par des terrasses sur le toit.

SILVA, la Tour en bois de l’équipe menée par Kaufman & Broad

L’équipe menée par Kaufman & Broad (avec Art &Build Studio Bellecour comme maître d’œuvre, Techniwood, IBS, SACBA et Eloth CBE bois comme sociétés de bois), arrivée seconde, se voit invitée à adapter son projet pour sa réalisation sur un îlot voisin sur lequel un immeuble de 50 mètres était d’ores et déjà programmé.

Image : Silva © Quickit

Image : Silva © Quickit

La Tour SILVA de Kaufman & Broad qui compte + de 80% de bois, développe 18 étages sur 50 mètres de haut et affiche une structure primaire à colombages géants. Le concept architectural est mis en scène via l’enveloppe même des bâtiments. En coupant, la peau d’acier elle révèle son cœur en bois caché derrière cette écorce protectrice. L’architecture affirme la nature même du projet et son ambition en donnant à voir sa vraie nature, un projet en bois. Kaufman & Broad a choisi d’accompagner cette stratégie de l’objet « Exceptionnel » en élargissant cette démarche constructive innovante à l’ensemble de l’îlot. Ainsi les 2/3 du programme qui accompagnent la « Tour » mettent en œuvre des techniques incluant le bois (56% de bois) et privilégient la filière sèche là où elle est pertinente dans un équilibre raisonné du projet.

Trois projets de bâtiments bois de grande hauteur en tout

Les deux projets de tours viennent s’ajouter à celui déjà lancé en janvier sur le territoire de l’OIN par le promoteur Pichet en janvier et qui concerne la construction d’un immeuble de bureaux (« Perspective») de 7 niveaux. Avec ces différents projets, Bordeaux Euratlantique vise à apporter de la visibilité à la filière bois construction. L’objectif consiste à construire 25 000 m2 par an sur l’OIN en structure interne bois ; toutes programmations confondues.