Dans le cadre de la discussion du projet de loi « Production d’énergies renouvelables » actuellement en première lecture au Sénat, et en raison de l’amendement proposé par la commission Développement durable du Sénat, visant à la suppression de l’accord (avis conforme) de l’Architecte des Bâtiments de France sur les opérations d’installations photovoltaïques et d’installations thermiques dans les secteurs protégés et les Sites Patrimoniaux Remarquables, Martin Malvy, Stéphane Bern et plusieurs présidents d’associations patrimoniales ont co-signé une lettre à l’attention du Président de la République, Emmanuel Macron.

Monsieur le Président de la République,
Revient avec force la perspective d’un amendement parlementaire au texte du Projet de loi « Production d’énergies renouvelables » aboutissant à supprimer l’accord (avis conforme) de l’Architecte des Bâtiments de France sur les implantations d’équipements producteurs d’électricité, en centres historiques.
Nous sommes favorables au développement des énergies renouvelables. Comment ne le serait-on pas ?
Mais les secteurs qui sont placés sous contrôle des Services de l’Etat et par l’entremise des Architectes des Bâtiments de France ne représentent que 6% de l’espace national. Portion infime sur laquelle ne pourraient être exposés que des équipements mineurs.
Si la perspective qui consiste à fournir, à partir du patrimoine national, une vitrine aux producteurs d’électricité est effrayante, elle est donc – énergétiquement – purement symbolique et culturellement, esthétiquement, dramatique.
Reprenons toutes et tous le discours de Malraux en 1962, défendant sa loi. Il a marqué l’histoire de notre Patrimoine et allons au passage où il imagine les quais de la Seine, en face de Notre-Dame, livrés sans règles aux promoteurs.
Qu’il soit nécessaire d’engager le dialogue et de rechercher collectivement des solutions à l’adaptation de l’environnement – d’une manière générale – aux contraintes qui sont désormais les nôtres, bien sûr. Passer en force déboucherait sur une situation critique.
Nous demandons avec insistance et détermination l’abandon pur et simple d’un tel projet à celles et ceux dont nous partageons le souci du développement durable mais dont l’adhésion à cette malheureuse idée nous ramènerait à une époque où la presse parlait de ” la France défigurée”. Elle aurait vite fait de renouer avec cette virulente critique.
Monsieur le Président de la République, nous sommes convaincus que vous partagez ce sentiment et nous comptons sur votre soutien.
Croyez Monsieur le Président de la République à l’assurance de nos sentiments les plus respectueux.

Les Premiers signataires :
Martin MALVY, Président de Sites & Cités remarquables de France, ancien Ministre
Stéphane BERN, Chargé de mission pour le patrimoine en péril
Gilles ALGLAVE, Président de Maisons Paysannes de France
Jean-François CARON, Président des Biens Français du Patrimoine Mondial Yves DAUGE, membre fondateur de Sites & Cités remarquables de France, ancien sénateur et maire de Chinon, ancien président de la “Commission Nationale de l’Architecture et du Patrimoine”
Alain DI STEFANO, Président des Plus Beaux Villages de France
Françoise GATEL, Présidente des Petites Cités de caractère
Philippe HUPPE, Président de Ville et Métiers d’Art
Maître Alain de LA BRETESCHE, Président de Patrimoine-Environnement Julien LACAZE, Président de Sites et Monuments
Christian LAPORTE, Président des Architectes du Patrimoine
Christine LECONTE, Présidente du Conseil National de l’Ordre des Architectes Jean-Pierre LELEUX, Maire Honoraire de Grasse et ancien sénateur des Alpes- Maritimes, Ancien président de la “Commission Nationale de l’Architecture et du Patrimoine”
Olivier de LORGERIL, Président de la Demeure Historique
Hervé MARITON, ancien Ministre, maire de Crest et Président des Plus Beaux Détours de France
Marie-Georges PAGEL-BROUSSE, Présidente de REMPART
Jean ROUGER, ancien député, membre fondateur de Sites & Cités remarquables de France
Fabien SENECHAL, Président des Architectes des Bâtiments de France Philippe TOUSSAINT, Président de Vieilles Maisons Françaises
Louis VILLARET, Président du Réseau des Grands Sites de France


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/planete-batiment.com/site1/wp-content/plugins/FWP---SIC--Em-master/SicEm.php on line 453

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/vhosts/planete-batiment.com/site1/wp-content/plugins/FWP---SIC--Em-master/SicEm.php on line 453