Accueil >> Actualités >> CUBE.S pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments scolaires

CUBE.S pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments scolaires

toiture-terrasse-Ecole Maternelle Paris-14

François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, ont officiellement lancé « CUBE.S », grand concours d’économies d’énergie entre établissements scolaires, organisé dans le cadre du programme de Certificats d’Economies d’Energie « CUBE.S », par l’Institut Français pour la Performance des Bâtiments (IFPEB) et le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema). Par le biais d’une mobilisation ludique sous forme de concours, ce challenge constitue une opportunité pour les collectivités territoriales d’inscrire leurs bâtiments dans une trajectoire de réduction de leurs consommations énergétiques et de leurs émissions de gaz à effet de serre. Grâce au programme de Certificats d’Economies d’Energie (CEE), qui apporte un financement de 12 millions d’euros aux participants du concours, les écoles, collèges et lycées pourront bénéficier de prestations de formation, d’animation et de réunions collectives pour le renforcement de leurs actions de pédagogie et de sensibilisation. Le concours s’organise en deux temps, avec une première année de mobilisation générale, puis un suivi des performances sur une période de 4 ans, afin de mobiliser les bons usages et optimiser les installations techniques, éduquer les élèves aux économies d’énergie et mieux anticiper les travaux de rénovation énergétique.

Cette première édition du challenge CUBE.S se déroule jusqu’au 31 août 2019. Les deux ministres ont invité les collectivités territoriales et les chefs d’établissement scolaire à s’inscrire massivement à la seconde édition de ce concours, dont les inscriptions ont débuté au 1er janvier 2019 et qui se déroulera du 1er septembre 2019 au 31 août 2020. La participation de 1 000 établissements est attendue.

Photo : Foamglas

 

Voir aussi

Qualit’EnR défent la mention RGE face aux critiques de la Commission européenne

le-label-rge-va-etre-ameliore