Accueil >> Actualités >> Baisse de l’Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux pour l’énergie photovoltaïque

Baisse de l’Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux pour l’énergie photovoltaïque

Le Projet de Loi de Finance 2020 a acté une baisse de l’Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux (IFER) pour l’énergie photovoltaïque avec une division par deux de son taux pour les centrales photovoltaïques mises en service après le 1er janvier 2021.

Dans son rapport sur les coûts du grand photovoltaïque en France, la Commission de Régulation de l’Energie soulignait en février dernier qu’avec un taux de 7,57 €/kW, l’IFER représentait près de 10% du coût de production photovoltaïque. A titre de comparaison, l’ensemble des moyens de production électrique thermiques de plus de 50 MW sont aujourd’hui soumis à un taux d’IFER de 3,155 €/kW. Le montant de l’IFER payé en une année pour un parc photovoltaïque peut atteindre jusqu’à 10 fois le montant de l’IFER payé par une installation thermique.

Dans un contexte de transition énergétique, cet écart au détriment de l’énergie solaire constituait une anomalie à laquelle vient remédier le vote des députés. Le Syndicat des énergies renouvelables salue cette évolution qui va contribuer au déploiement de l’énergie solaire, sans augmenter la rentabilité des projets et en diminuant le coût du soutien public qui leur est attribué.