Accueil >> Actualités >> Un prêtre actif pour une église passive

Un prêtre actif pour une église passive

Construite à l’initiative du prêtre de la paroisse, conçue par l’architecte Tomasz Piszczek, de l’agence bien nommée Architektura Pasywna (Architecture Passive), l’église Jean-Paul II, de Nowy Targ, en Pologne, répond aux exigences d’un bâtiment passif. Sa structure, en béton avec charpente bois en poutres de lamellé-collé de près de 20 m de portée, adopte des formes modernes et simples. La toiture en zinc traité au titane présente une forte inclinaison. Les murs extérieurs, fortement isolés par 450 mm de PSE, affichent un coefficient de transmission thermique de 0,8 W/m2K. Sept fenêtres de toit (Fakro) assurent l’isolation par leurs triples et quadruples vitrages. Le chauffage par le sol se fait via une pompe à chaleur alimentée par des puits profonds. La ventilation mécanique récupère 85 % des calories de l’air expulsé. Deux hivers après son inauguration, cette réalisation a tenu ses promesses en termes d’économies d’énergie.

Voir aussi

Passi'Bat

Bâtiment passif ou HQE : deux façons de construire efficace

Salon Passi’bat et Congrès du bâtiment passif d’une part, Assises HQE d’autre part, cette semaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.