Accueil >> Actualités >> Un hôtel 5 étoiles adopte une clim’ plus verte
hôtel Le Pigeonnet

Un hôtel 5 étoiles adopte une clim’ plus verte

Nichée sur les hauteurs d’’Aix-en-Provence, face à la montagne Sainte-Victoire, Le Pigonnet est une élégante bastide qui allie le raffinement du 18e siècle à la délicatesse du style provençal contemporain. Ce véritable havre de paix regroupe 48 chambres, chacune bénéficiant d’’une décoration unique, offrant une vue privilégiée sur de magnifiques jardins, et compte de nombreux services pour satisfaire une clientèle exigeante : spa, salle de fitness, piscine, cuisine gastronomique, animations.

Rénover en limitant les coûts 

Devenue un hôtel de charme haut de gamme, la bâtisse vieille de bientôt un siècle a récemment fait l’’objet d’’un vaste programme de rénovation – moquettes, menuiseries, électricité, certaines tapisseries – et vu remplacer l’’ancienne installation de climatisation. « Elle datait de 1988, explique Jean-Christophe Desvignes, de l’’entreprise Atout Clim, réalisatrice des travaux. Et trois réseaux sur les quatre existants fonctionnaient mal, avec notamment des fuites de gaz difficilement localisables et des niveaux sonores importants. » Il s’’agissait également d’’anticiper la norme de l’’Union européenne, laquelle prévoit l’’interdiction totale du fluide R-22 à l’’horizon 2015, du fait de son impact sur la couche d’’ozone.Deux solutions s’’offraient aux propriétaires de l’’hôtel : une refonte totale de l’’installation avec remplacement des tubes frigorifiques, des groupes extérieurs et des unités intérieures ; une rénovation partielle du système prévoyant le changement des groupes mais le maintien des tuyauteries existantes. C’’est cette dernière qui a été retenue, avec la solution VRV III-Q Daikin, spécialement conçue pour le remplacement des groupes fonctionnant au R-22. Le maintien des tuyauteries et la rapidité d’’installation offerts par ce système ont motivé le choix final de la direction de l’’hôtel désireuse de conserver certaines tapisseries murales et donc de limiter le coût des travaux et les nuisances. Autre avantage, et non des moindres, attendu par la direction de l’’établissement : les économies d’’énergie induites.

Bénéficiant des dernières technologies

Inverter couplées à l’équipement d’’un fluide réfrigérant plus efficace, le nouveau VRV III-Q permet une réduction importante des coûts d’’exploitation : « On l’’estime à plus de 40 % », précise Laurent Perez Toutain, responsable des Ventes Daikin.

Des travaux discrets et efficaces

Un mois et demi de chantier et une équipe de quatre poseurs ont suffi pour remplacer les huit anciens groupes disposés en terrasse et les 36 consoles carrossées installées dans les chambres. Et ce grâce au maintien des tuyauteries existantes, réduisant de fait le nombre d’’opérations et de percements nécessaires. En outre, d’’autres systèmes de type multi-split et mono-split raccordés à de nouvelles consoles et unités murales ont été mises en place dans certaines pièces et extensions de l’’hôtel (salle de fitness, appartement de la propriétaire).  oeuvrant en étroite collaboration avec l’’architecte d’’intérieur mandaté par l’’hôtel, les différents corps d’’état et le constructeur Daikin, l’’équipe d’’Atout Clim a divisé son chantier en quatre tranches afin d’’avancer le plus rapidement possible tout en maîtrisant les nuisances. Tandis qu’’une équipe était allouée aux travaux d’’extérieur, l’’autre intervenait sur les installations intérieures.  Pendant le démontage des anciens groupes VRV et de l’’ensemble des consoles intérieures, les huit nouveaux appareils au R-410 A ont été livrés en une fois afin de réduire la présence de camions, puis dissimulés pour éviter toute gêne visuelle. Ils ont été grutés, au cours de la même journée, à l’’occasion d’’une unique opération de levage. Avant de procéder au raccordement des nouveaux groupes, l’’installateur a réalisé des tests à 35 bars avec de l’’azote pendant 48 heures sur le réseau existant afin de s’’assurer de la bonne étanchéité des tuyaux. La rapidité de mise en œoeuvre de la nouvelle installation et l’absence de lourds travaux de percement ont permis de conserver la majorité des décorations de l’’hôtel, parmi lesquelles des tentures disposées sur les murs du hall d’’accueil. La volonté de climatiser, en plus, certains couloirs a été concrétisée par des modifications du réseau existant.

L’’installation en détail

Dépose de huit groupes VRV au R-22 remplacés par huit groupes VRV III-Q au R-410 A, deux ensembles constitués de quatre groupes jumelés de 5 CV respectifs disposés sur deux terrasses se faisant face.  Raccordement des groupes VRV III-Q à 36 consoles carrossées VRV FXLQ en taille 25 dans les chambres, trois consoles FVXS taille 50 dans la salle de réception, la salle d’’accueil et le boudoir, et un mural FTXS dans le secrétariat. Installation d’’un multi-split 3 MXS taille 52 raccordé à deux consoles extraplates FVXS taille 25 pour une salle de séminaire et un « business center ».  Installation d’’un mono-split RXS taille 50 connecté à une unité murale FTXS de taille 50 dans la salle de restauration.  Pose d’’un mono-split RXS taille 50 raccordé à une unité console FVXS taille 50 dans la salle à manger.

Voir aussi

ciel

Le changement d’heure permet d’économiser sur l’éclairage, moins sur le chauffage et la climatisation

Une nouvelle étude de l’ADEME actualise les calculs d’économie d’énergie induits par le changement d’heure. …