Accueil >> Actualités >> Trophées Territoire innovation récompense des systèmes anti-crise
Trophées Territoire innovation Pays de la Loire 2012

Trophées Territoire innovation récompense des systèmes anti-crise

Trophées Territoire innovation Pays de la Loire 2012 a sélectionné huit lauréats anti-crise parmi 139 candidatures. Ces lauréats « apportent les meilleures réponses qui soient aux questions que posent les temps économiques difficiles. Leur énergie, leur créativité et les développements qu’ils affichent, souvent à l’échelle mondiale, confirment que dans tous les domaines et pour tous types d’entreprises ou d’acteurs économiques, l’innovation est un formidable levier », expliquent Dominique Luneau, directeur de la Lettre Api et Eric Warin, directeur du CCO, co-organisateurs de cette manifestation. Parmi eux deux concernent le monde du bâtiment : Cogelec, qui propose un interphone non filaire pour l’habitat collectif ou individuel, et Systovi, qui fabrique des panneaux photovoltaïques et thermiques, étanches à l’eau et à l’air.

Avec son système « Visio 3G », sous la marque Intratone, la société Cogelec transfère l’interphone sur le téléphone. Concrètement, le visiteur contacte, comme avant, le résident par l’interphone au pied de l’immeuble. Mais, désormais, ce dernier, l’entend, le voit et lui répond sur son téléphone fixe ou mobile. Exit le combiné accroché au mur, dans l’entrée. La solution a le mérite de supprimer les travaux, au-delà de la platine d’entrée, d’éviter de « ti- rer des fils» dans le logement et de réduire la maintenance. La solution peut être dix fois moins coûteuse qu’une installation classique, assure l’entreprise.

Avec «La toiture active», Systovi exploite les deux côtés du panneau solaire. Côté face, les cellules de silicium produisent de l’énergie photovoltaïque. Côté pile, une gaine collecte l’air chaud s’accumulant sous la membrane. Sa mise en oeuvre a nécessité des essais en soufflerie et des modélisations en collaboration avec l’Icam. «Le flux laminaire n’était pas assez performant, confie Pascal Janot, président de Systovi. Nous avons opté pour un flux turbulent pour récupérer un maximum de calories. »

trophees-innovation.paysdelaloire.fr