Accueil >> Actualités >> Restructuration et extension de piscine
piscine Francis-Chancerel

Restructuration et extension de piscine

Créée en 1970, la piscine Francis-Chancerel, de la communauté de communes de l’Ernée, se trouve au coeur de la ville d’Ernée (53). L’équipement dégradé et obsolète ne convenait plus aux besoins des 60 000 usagers annuels. La communauté de communes a privilégié la conservation de la piscine en centre-ville près du dojo et du nouveau gymnase (en cours de construction) pour maintenir une dynamique dans le centre du bourg. La collectivité a choisi l’Agence Coste Architectures en mars 2011 pour réaliser ce programme de restructuration et d’extension. Le bâtiment initial sera enrichi d’une extension intégrée à l’enveloppe globale et de techniques innovantes pour réduire les coûts de consommation et valoriser l’énergie (réduction de 40 % des consommations d’eau et de 25 % d’énergie). La halle bassins reprend la volumétrie existante avec l’implantation d’un faux-plafond entre les poutres métalliques pour une correction acoustique adaptée. Le jeu des modénatures mariant verre, enduit et bardages métalliques confère aux façades épaisseur et texture. La façade est de la halle bassins, donnant sur le parvis, est traitée en fentes pour mettre en scène l’aspect ludique et filtrer les regards extérieurs. Les pignons ouest et nord seront traités en fentes verticales pour limiter l’effet de paroi froide, l’éblouissement, et contribuer à l’intimité des espaces. L’implantation d’une façade sud à présent très ouverte assure l’illumination de la halle bassins. Le pignon est ouvrira sur un nouveau volume pour abriter la lagune des petits. L’équipement est totalement remis aux normes d’accessibilité à l’aide des dispositifs suivants : élargissement des circulations et des cabines, installation de bandes visuelles et tactiles, dispositif spécial de sonorisation, ascenseur, adaptation des sanitaires et des douches, portillons automatiques, banque d’accueil équipée. Enfin, tous les espaces vestiaires collectifs, individuels, douches, casiers sont réagencés, remis aux normes et modernisés. L’extension de 675 m2 se décompose ainsi : – contiguë au dojo existant et aux nouveaux volumes, une toiture plate basse abrite le nouvel accès qui adopte une position centrale dans le nouveau dispositif avec la banque d’accueil ; – en continuité de la halle bassin, une lagune de 45 m2, inscrite dans un volume plus intime est séparée de l’espace bassin par des portillons et un garde-corps. Les enfants ont ainsi un espace identifiable coloré, ludique, et totalement sécurisé. Le traitement acoustique sera intégré à l’animation visuelle de l’espace ludique ; – 80 m2 recevront un sauna, un hammam, un bassin d’hydrothérapie plantaire, des douches à jets, un espace de repos en façade sud communiquant avec le solarium extérieur. Une centrale déshumidifiera la halle bassin et récupérera l’énergie réutilisée pour le préchauffage des bassins grâce à une pompe à chaleur. Trente mètres carrés de panneaux solaires thermiques préchaufferont l’eau chaude sanitaire et des bassins. L’eau des pédiluves et de rinçage des filtres de bassin sera stockée dans une bâche de 50 m3 afin d’être réutilisée pour les sanitaires et les cycles de contre-lavage des filtres de bassin. Enfin, la production d’énergie sera assurée par le réseau de chaleur issu de la chaufferie biomasse collective (chaufferie à bois déchiqueté, associé au gaz) en cours de construction à proximité de la piscine.

Voir aussi

Extension du parlement de Bavière à Munich

Conçu par les architectes berlinois Léon, Wohlhage et Wernik, ce nouveau bâtiment s’insère dans un …