Accueil >> Actualités >> Quel avenir pour la géothermie ?
chaudière

Quel avenir pour la géothermie ?

Boostée par le crédit d’’impôt et l’’éco-ptz en installations domestiques et par le Fonds chaleur en installations collectives, la géothermie devrait équiper six millions de logements d’ici 2020, objectif fixé par les pouvoirs publics. Rappelons que la France possède le deuxième parc de production européen, avec une capacité de 16,5MWe, derrière la Suède. Cette production a augmenté de 66% ces deux dernières années, et dépasse un million de tonnes équivalent pétrole (Mtep), avec le développement des pompes à chaleur. Le nombre de foyers équipés de ce dispositif a été multiplié par 7,5 depuis 2006, passant de 75000 à 565000 fin 2009. Pour atteindre l’’objectif de 23% d’’énergies renouvelables dans le mix énergétique en 2020, la France compte sur cette énergie. Sa production devrait être multipliée par six en dix ans et pourrait représenter 10% de l’’augmentation de la production d’’énergie renouvelable (20Mtep) fixée par le Grenelle pour 2020. Pour arriver à cet objectif « ambitieux », le gouvernement vise l’’équipement de deux millions de foyers en pompes à chaleur, ce qui représente un investissement de 15 à 20 milliards d’’euros. Le secteur pourrait mobiliser plus de 80000 emplois en 2020 contre 14000 actuellement.

Voir aussi

réseau de chaleur géothermique

Bassin parisien : la chaleur de la nappe fait surface

La Ville de Chelles (77) a créé en 1984 un réseau de chaleur géothermique. Elle …