Accueil >> Actualités >> Les canalisations PE répondent aux besoins des réseaux d’eau
canalisation PE
Cet assemblage par électrosoudage garantit une étanchéité optimale des canalisations en PE. Photo : STR-PE

Les canalisations PE répondent aux besoins des réseaux d’eau

L’article 161 de la Loi Grenelle 2 votée le 12 juillet 2010, recommande aux collectivités locales de procéder au renouvellement de leurs réseaux d’eau, pour 60 % d’entre elles, c’est devenu une véritable nécessité à l’horizon des 15 prochaines années. Le taux de fuites qui a un coût indirect particulièrement élevé, à la fois financier mais également sanitaire et environnemental, peut être grandement diminué. Le Syndicat des Tubes et Raccords en Polyoléfines (STR-PE) propose un renouvellement performant des réseaux d’eau et d’assainissement en privilégiant des canalisations en polyéthylène soudé. Selon lui, elles sont les seules capables de relever le rendement des réseaux dans le temps.
A ce jour en France, le marché des canalisations en PE ne représente que 125 000 tonnes/an, 75 % de ce tonnage étant essentiellement destiné à trois applications : eau, gaines et assainissement. Un besoin en maintenance limité, une insensibilité à la corrosion et la technique de soudage constituent quelques-uns des atouts du polyéthylène qui participent à l’élimination des déperditions d’eau. Des propriétés renforcées par l’amélioration continue des procédés de fabrication qui en font aujourd’hui une réponse de qualité, normée et certifiée. Sa résistance à la pression, à l’impact et à l’entaille a largement progressé, permettant d’améliorer la durabilité et la fiabilité des canalisations. Ces solutions sont désormais reconnues et garanties par les marques NF pour les tubes annelés et NF ou CSTBat pour les tubes PP lisses.
Le PE propose aujourd’hui des solutions complètes pour canalisations principales et branchements secondaires, aux diamètres allant de 20 mm à plus de 1.200 mm. Flexibles, faciles à couper et offrant de nombreuses solutions de raccordement, les tubes en PE et en PP sont également parfaitement adaptés aux nouvelles techniques de pose (retubage, réhabilitation des réseaux, travaux sans tranchées…). La légèreté des tubes garantit par ailleurs une facilité d’installation et de manutention, contribuant à l’exécution plus rapide des chantiers en réduisant le temps nécessaire aux raccordements. Pour la pression, un tube d’un mètre de diamètre nominal 200 en PE pèse ainsi 9 kg contre 33 kg pour la fonte. Pour l’assainissement, un tube d’un mètre de diamètre nominal 400 en PE ou en PP pèse 9kg, 140kg pour le grès et 211kg pour le béton.

Voir aussi

Halte au gaspillage

Economiser l’eau et l’énergie chez soi, tels sont le titre et le leitmotiv de ce …