Accueil >> Actualités >> La formation des professionnels du bâtiment aux économies d’énergie assurée jusqu’à 2017

La formation des professionnels du bâtiment aux économies d’énergie assurée jusqu’à 2017

Le dispositif de « formation aux économies d’énergie des entreprises et artisans du bâtiment » (Feebat) est prolongé jusqu’en 2017. Il est co-financé par EDF, en échange de certificats d’économie d’énergie, pour un montant de 50 millions d’euros. 25 000 professionnels pourront se qualifier chaque année à partir de 2014 et jusqu’en 2017. Le plan de rénovation énergétique des logements lancé en septembre dernier ambitionne un rythme de rénovation de 500 000 logements par an d’ici à 2017, afin de diminuer de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à horizon 2020. Pour le mettre en oeuvre, le Gouvernement mobilise plus de 1,2 milliards d’euros d’aides publiques et une TVA à 5,5 %. Le plan prévoit aussi le renforcement des exigences de qualité des rénovations énergétiques et la mise en oeuvre de l’éco-conditionnalité des aides publiques. Tous les travaux réalisés à compter du 1er juillet 2014 devront être réalisés par des professionnels « reconnus garants de l’environnement » (RGE) pour ouvrir droit au crédit d’impôt développement durable (CIDD) et à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). L’éco-conditionnalité s’appliquera également à la délivrance des certificats d’économies d’énergie à compter de 2015. Depuis l’annonce en juin dernier de la date d’entrée en vigueur de l’éco-conditionnalité des aides publiques, le nombre de professionnels RGE est passé de moins de 11 000 (chiffre en stagnation depuis 18 mois) à plus de 14 000.

Voir aussi

Des offres pour bénéficier de la nouvelle prime CEE « Coup de pouce économies d’énergie »

Neuf acteurs CEE ont signé la charte d’engagement pour être porteur de la nouve...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.