Accueil >> Actualités >> Grenelle de l’Environnement : des conséquences positives?

Grenelle de l’Environnement : des conséquences positives?

Les décisions prises à l’occasion du Grenelle de l’Environnement seraient « globalement cohérentes avec l’objectif de réduction de 40 % des émissions de CO2 en 2020 », affirme le CEREN, Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie. Son étude, portant sur l’impact des quatre mesures phares concernant la construction neuve et la rénovation, laisse prévoir, pour ces bâtiments, un bilan carbone national inférieur de plus de 36 % à celui de 2005 et de près de 27 % à celui de 1990. Cela permettrait de dépasser l’objectif européen de réduction d’au moins 20 % des émissions nationales de CO2 en 2020, et de contribuer à la réduction de 40 % fixée à l’occasion du Grenelle.
www.ceren.fr

Voir aussi

fleur

Savez-vous construire des bâtiments à «biodiversité positive» ?

Le Grenelle de l’environnement a prévu de prendre en compte la compensation des impacts liés …