Accueil >> Actualités >> Cheville métal pour béton cellulaire

Cheville métal pour béton cellulaire

FPX-I, première cheville en métal pour béton cellulaire avec ATE et classe de résistance au feu R120, s’applique en intérieur ou extérieur. Son expansion s’effectue à l’aide d’un embout six pans. Elle se compose d’une tête conique avec taraudage métrique permettant l’utilisation de tous types de vis et de tiges filetées ; d’un cône d’expansion carré à quatre segments empêchant la rotation de la cheville. Le nombre de fixations nécessaires est réduit par sa résistance aux charges en traction et cisaillement élevées. Elle est agréée pour les bétons cellulaires aux densités de 250 à 650 kg/m3, pour les dalles en bétons cellulaires (murs et plafonds) aux densités de 500 à 550 kg/m3, et pour les maçonneries du même matériau revêtues par exemple d’un enduit. Quatre versions : M6, M8, M10 et M12. www.fischer.fr

Voir aussi

Fixations pour éco-chantiers

Fischer propose Greenline, une gamme d’ancrages à base de matières premières renouvelables. Les nouvelles chevilles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.