Accueil >> Actualités >> 3 projets éoliens offshore remportés par le Consortium européen mené par le Groupe EDF

3 projets éoliens offshore remportés par le Consortium européen mené par le Groupe EDF

Le Consortium européen mené par le Groupe EDF est le lauréat de l’appel d’offres éolien offshore français pour les projets de Saint-Nazaire, Courseulles- sur-Mer et Fécamp. Ces projets, correspondant jusqu’à 1 500 MW de nouvelles capacités installées, s’accompagnent d’un plan industriel ambitieux qui représente la création d’environ 7 500 emplois directs et indirects, avec notamment la fabrication en France de l’éolienne Haliade 150 d’Alstom.

Les projets éoliens offshore du Consortium impliquent la construction de quatre usines Alstom, pour fabriquer l’ensemble des composants clés de l’éolienne nouvelle génération Haliade 150, qui seront implantées à Saint-Nazaire et à Cherbourg. 5 000 emplois pérennes et qualifiés seront ainsi créés, dont 1 000 emplois directs.

En parallèle, des sites pour la construction des fondations, l’assemblage des éoliennes et l’installation en mer seront implantés par le Consortium, ainsi que des centres d’exploitation- maintenance des parcs. Ce dispositif représente la création d’environ 2 500 emplois.

Ce Consortium européen fédérateur, initié par EDF Energies Nouvelles rassemble, dans le cadre d’un partenariat, le danois DONG Energy, Nass&Wind Offshore et wpd Offshore, avec Alstom comme fournisseur exclusif des turbines. Il a déposé en janvier dernier quatre projets qui s’appuient sur des études techniques et environnementales poussées et sur un consensus abouti avec l’ensemble des acteurs locaux – élus, pêcheurs, communes, riverains.

Voir aussi

éoliennes

Electricité 100 % renouvelable, l’Ademe publie l’étude après sa divulgation par Mediapart

Mediapart a publié l’étude de l’ADEME montrant que la France pourrait atteindre 100% de l’électricité …